Nos horaires

Du lundi au samedi 

Horaires uniquement sur rendez-vous

Nos activités

Espace entreprise

Nous contacter

Station Forme

34 bis Rue de Wattignies, 75012 Paris

Métro Daumesnil et Dugommier (lignes 6 et 8)

contact@stationforme.com

 

Tél : 06 26 40 16 01

L'impact de l'éléctrostimulation sur la force du rugbyman

En 2007, plusieurs professeurs et médecins de la Faculté des sciences et de sport de Strasbourg en France ont mené l'étude suivante : "Les effets de l'entraînement par électromyostimulation sur la force musculaire et la puissance des joueurs de rugby d'élite".


Cette investigation a pour objectif d’observer les influences de 12 semaines d’entraînement avec électrostimulation (EMS) sur des joueurs de rugby.


De nombreuses études ont été réalisé auparavant avec de l’électrostimulation sur des sportifs de haut niveau mais jamais avec une durée supérieure à 4 semaines.

Le but de cette étude est donc de déterminer si un programme en électrostimulation sur le long terme peut avoir des effets bénéfiques sur des joueurs de rugby hautement qualifiés.


25 joueurs de rugby hautement qualifiés appartenant à la 1ère ou 2ème division de ligue française se sont portés volontaires pour participer à cette étude.

Les joueurs ont été séparé en deux groupes distincts :

  • Un groupe de 15 joueurs qui réalisent des entraînements avec de l’EMS sur une durée de 12 semaines. (Groupe EMS)

  • Un groupe de 10 joueurs qui servent de témoins et réalisent les entrainements classiques de rugby sans EMS avec leur entraîneur habituel. (Groupe témoin)

Le groupe EMS a réalisé pendant les 6 premières semaines, trois entrainements par semaine soit 18 séances en électrostimulation en plus des séances classiques de rugby avec le groupe témoin.

Les 6 semaines restantes à l’étude, ils ont diminué les séances avec EMS à une fois par semaine seulement.


Lors des séances en électrostimulation, étaient effectués différents exercices utiles dans le quotidien des joueurs de rugby tels que des sauts, des squats ou encore de la course en sprint. Les joueurs portaient une combinaison et réalisaient 12 minutes d’éléctrostimulation sur chaque groupe musculaire (extenseur du genou, fléchisseur plantaire et muscles fessiers).


3 tests ont été réalisés afin de mesurer l’évolution de la force chez les joueurs de rugby au fil de l’étude :

  • Le premier test a été réalisé avant de commencer les entrainements en EMS soit en semaine 0.

  • Le deuxième test a été réalisé à mi- formation : semaine 6

  • Le troisième et dernier test était un test de post-formation en semaine 12.

Il a été demandé aux joueurs, lors des tests, de réalisés les mêmes exercices que lors des entraînements. Des mesures de force, de hauteur, longueur et de temps ont été relevé afin de pouvoir constater s’il y avait des améliorations. Pour chaque test, seul le meilleur résultat de chaque joueur a été retenu pour l’analyse.


Résultats


Sur les 12 semaines de l’étude, le groupe témoin n’a démontré aucun changement important lors des tests.


L’étude a démontré qu'un programme d'entraînement avec de l’EMS sur 12 semaines a des effets positifs sur la force et la puissance musculaires des joueurs de rugby hautement qualifiés. De plus, la réduction du nombre de séances d'entraînement de 3 à une fois par semaine au cours des 6 dernières semaines, a été bénéfique pour l'amélioration des performances physiques. Après une période d'entraînement de 12 semaines, l’EMS a produit des améliorations sur la force musculaire.


La plupart des augmentations de la force et de la puissance musculaires ont été obtenues durant la deuxième partie du programme d'entraînement.

Par conséquent, on peut conclure que les programmes d’EMS à long terme (6 semaines) menés seuls ou les programmes à court terme accompagnés d'exercices de saut sont nécessaires pour obtenir des améliorations.


En conclusion de cette étude, il est suggéré, dans le cadre de la pratique, de combiner des exercices techniques et d'autres exercices de rugby spécifiques avec de l’électrostimulation afin d'optimiser au mieux les gains de force.


Chez Station Forme : salle de sport Paris 12, nous vous accompagnons dans vos objectifs avec des cours individuels et un coach sportif personnel.


Pour en savoir plus c’est : ici

Et pour réservez votre séance d’essai, c’est :


À très vite chez Station Forme !

À vous de jouer !


Source de l'article : Journal of Strength and Conditioning Research, 2007, National Strength & Conditioning Association - Nicolas Babault, Gilles Cometti, Michel Bernardin, Michel Pousson, Jean-Claude Chatard

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon